Sandrine DeumierMdr

Sandrine Deumier - Mdr

Sandrine DeumierMdr

Performance | 15:00 | France

Musique originale : Philippe Lamy

« Désintoxication totale. Intox illimitée. Immiscions dans l’hyper-jeu dans exactement 57 secondes.
Enclenchement opératoire. Maintenant appuie sur la touche « in ». Virage toxiquement torride. Coche : je veux. Et le monde sera-à- toi. Test de propagations des ondes de satisfactions plénières : délibération des statuts d’actes quantifiables dans 99 secondes. Taux de survie approximative dans les zones précédemment desservies. Imperméabilité des champs 87. Etat : zones illicites. Mur de contrôle stable. Stratifications du capital humain. Aléas oniriques perfectibles. »

Mdr est construit comme un poème numérique traversé par des lignes de fuite permanentes.
Utilisant un discours relevant autant du flux de données que du discours promotionnel (séductions permanentes et stratégies de rentabilité), Mdr relève d’un imaginaire numérique propre au tournant d’une tendance virtuelle de nos sociétés.
Sous sa forme performative, ce texte, scandé par une récitante à l’humanité équivoque, se déploiera en une litanie artificielle où sonorités électroniques et voix blanche accentueront et révèleront cet imaginaire paradoxal emprunté aux jeux vidéos et aux réalités virtuelles. Cette performance tentera d’opérer des jonctions entre une sensibilité artificielle et une post-humanité sur-jouée. Dans ce contexte particulier, l’utilisation détournée d’images extraites de « Final Fantasy » se veut une réduplication des rythmiques du poème au flux visuel de mondes quant à eux très exactement virtuels.