Blog Post Image: <strong>Charles Ritter</strong> – <em>Le Deuxième Principe de la Thermodynamique appliqué au Mythe de l’éternel retour</em>

Charles Ritter - Le Deuxième Principe de la Thermodynamique appliqué au Mythe de l'éternel retour

Charles RitterLe Deuxième Principe de la Thermodynamique appliqué au Mythe de l’éternel retour

Boucle sur écran| 07:00 | France
et atelier

Le long titre signe une équation énergétique – vidéo expérimentale – qui fait se toucher des corps étrangers dans un espace qui n’attendait pas ce
désordre – la cuisine d’un film de fiction – avec une musique d’inspiration
espagnole composée par un musicien français du début du XXème siècle –
Ravel – jusqu’à l’acmé, et qui se déclare liée au concept philosophique nietzschéen.
De la physique annoncée à la déconstruction de l’image référentielle – un couple danse puis fait l’amour – par l’envolée du flicker, sur le Boléro.
L’intermédialité rayonne, non vainement en exercice mais parce qu’elle excite tous les sens et la polysémie d’ “histoire”.
Cela implique des cheminements dans les savoirs pour saisir cette perspicacité-vidéo.
Des corps dansent, s’échauffent, réveillant l’image de la première machine, l’éolipyle d’Héron d’Alexandrie…