Creation in situ

Ariane Loze Création in situ

Ariane Loze Création in situ

Performance | +/- 30min | France

Dans un décor au « potentiel cinématographique », une actrice joue tous les rôles d’un film qu’elle réalise. Elle gère seule les nécessités techniques du tournage. Les plans sont tournés dans l’ordre du montage final. Cela force l’actrice- qu’elle devient aussi- à se transformer en différents personnages très souvent. Grâce à une telle approche délibérément linéaire, le fil narratif est suivi alors qu’il est en train de se créer. Le duo de l’actrice et de la caméra ressemble parfois à une danse alternant gestes techniques et jeu des personnages. Le film se crée là : les relations se tissent entre les différents personnages et prennent forme par les regards, les actions alors que les contacts physiques entre ces personnages joués par la même actrice sont autant de tentatives de  trouver l’autre, invisible et fuyant, évanescent. Le dispositif technique que manie l’actrice/réalisatrice est très simple : une caméra et un pied. Le spectateur ne voit pas les images filmées, sauf s’il jette un coup d’oeil au moniteur relié à la caméra. Le spectateur s’il imagine ces images, devient conséquemment créateur du film à venir : il cadre la performance qu’il est en train d’observer, ses yeux deviennent à leur tour une caméra qui enregistre chaque geste des personnages et compose un montage au fur et à mesure des plans et des séquences jouées.

Site de l’artiste