Birds of my weakness

Úna Quigley Birds of my weakness

Vidéo | 08:40 | Irlande

Ce travail se rappelle de l’Acte 1, Scènes 1 – 4 (D)es mamelles de Tirésias, de Guillaume Apollinaire, écrite en 1903 mais seulement jouée pour la première fois en 1917. Apollinaire a formulé le terme « surréaliste » pour qualifier sa pièce dont l’incipit « Je suis une féministe » est plus que précurseur tout autant que le propos : une femme « au foyer » y développe des pouvoirs psychiques pour changer son corps. Birds of my weakness – expression d’Apollinaire pour décrire les seins des femmes – réinvente la figure d’Apollinaire dans un contexte contemporain, et y insuffle l’esprit des écrivaines féministes post-structurelles en une réécriture des mots.

Site de l’artiste