Blog Post Image: Antrum

Aurélie Fatin Antrum

Vidéo | 05:40 | France

Antrum est trace d’actes performés, lesquels s’originent à un phénomène de déracinement. À ce «corps perdu», la pratique plastique donne une possibilité de réponse par l’enveloppement au sein d’un cocon textile. Cette enveloppe cousue de collants protège, enferme et contraint peu à peu le corps qui pratique. Ces différentes phases, filmées, ensuite assemblées à la manière d’un tissage : superpositions, entremêlement, coupes, sont reprises afin de re-composer l’acte de (ré)appropriation. Si Antrum témoigne d’une intimité, cette mise à nu se forme dans l’espace et face aux regards, d’une manière toute fragmentée.