Blog Post Image: À travers la Lune

Mounir Fatmi À travers la Lune

Vidéo | 11:30 | France

Dans les années 1970, l’un des rares objets culturels exposés dans la maison d’enfance de Mounir Fatmi, à Tanger, était une photo en noir et blanc du roi Mohammed V, que les Marocains qualifient de « Roi Lune ». Il a longtemps cru que cette personne photographiée était un membre de sa famille, et il n’en a connu le véritable statut qu’à ses débuts à l’école. Il y apprit alors la vérité mêlée à la légende de son accession au pouvoir.
L’artiste explique que les Marocains ont vécu, en 1955, une « hallucination collective » qui les a menés à croire qu’ils avaient vu le visage de leur futur roi, Mohammed V, dans la lune. En réalité, les nationalistes marocains, qui travaillaient pour rejeter la France de leur pays, avaient réussi à monter ce qu’on appellerait aujourd’hui « un coup médiatique », en incitant le peuple à regarder successivement et sans arrêt, une photo du roi et la lune. Une telle succession, connue des fabricants de boîte à images, créa un effet d’optique donnant l’impression qu’ils voyaient vraiment le visage dans la lune, base de la légende qui a contribué à le porter au pouvoir. Le roi, alors en exil à Madagascar, n’était pas au courant de ces agissements du mouvement populiste qui y réussit son tour de force et Mohammed V rentra chez lui comme roi attendu.
Se souvenant de ce fait et attiré aussi par Le voyage dans la lune de Méliès, Mounir Fatmi a composé son À travers la lune. Science-fiction, hommage à l’histoire du cinéma, noir et blanc, il mêle des images de la lune avec au visage du roi ainsi qu’à des archives couvrant le règne de Mohammed V de la prise du pouvoir à son enterrement. Cet entrelacement est porté par la bande-son jouant du mystère et de l’inquiétude.

Site de l’artiste