Blog Post Image: <em>Fresque Grotesque</em>

Allison MooreFresque Grotesque

Installation | CanadaVenir voir cette oeuvre

FRESQUE GROTESQUE s’inspire de l’opéra, de la mythologie et des peintures grotesques – ce qu’atteste son titre- cet art décoratif adopté par l’architecture de la Renaissance italienne. L’immense peinture animée mêle une allégorie picturale à des signes surréalistes en une ode numérique aux arts vivants. La création suggère, ainsi, des fragments d’histoires suréelles animées par une galerie de figures terrestres enlacées à des motifs de candélabres, de feuillages, d’insectes, d’oiseaux et de fleurs. Le projet compose avec des techniques numériques et cinématographiques variées, ainsi le tournage d’actions en direct agies par des interprètes costumés – artistes de cirque et danseurs, est monté par l’animation traditionnelle mais aussi l’animation 2D et 3D auxquels se glissent des images en accéléré de plantes. Tous ces éléments visuels se rejoignent dans un environnement numérique pensé pour une animation générative grâce à des algorithmes programmés sur mesure et organisés selon un emploi du temps prédéterminé. Fresque Grotesque a été originellement conçu pour l’Atrium du Grand Théâtre du Québec. La projection es prévue pour être monumentale et doit dépasser l’échelle habituelle sur un mur vertical.

Le paysage mythologique avec une décoration et une configuration typiquement « grotesques », est censé suivre un cycle de douze tableaux, suivant une structure narrative pensée par l’artiste. La structure copie celle des Heures de la Mythologie Grecque, déesses qui portaient la division du jour guidées par le parcours du soleil à travers le ciel, les tableaux sont liés, chacun à un moment de la journée, celui-ci déterminant le thème de couleurs dégradées pour chacun, la figure prégnante ainsi que les motifs visuels et sonores. L’œuvre fonctionne comme une horloge géante, par ses bouquets génératifs de fleurs animées changeant à chaque heure. Tout au long de l’exposition, elle évolue à travers une lente et constante métamorphose.

Un paysage sonore original apporte une dimension supplémentaire immersive et sensorielle. Composée de quatre couches de musique, d’atmosphères minimalistes, d’accents délicats et d’enregistrements de prairies la bande-son, s’assortit en synergie avec les tableaux.

Le travail figuratif d’Allison Moore, privilégiant des narrations et des théâtralités expérimentales, révèle une esthétique qui se démarque du courant dominant des arts numériques d’aujourd’hui. Avec humour, exubérance et, pourtant des airs primesautiers, printaniers, Fresque Grotesque entraîne en une rencontre d’univers fantasmagoriques riches d’une myriade de détails qu’une observation attentive découvre avec grand plaisir.

——

FRESQUE GROTESQUE is a generative video mural inspired by opera, mythology and grotesque painting, a decorative art style incorporated into the architecture of the Italian Renaissance era. The immense animated painting features a pictorial allegory with surreal tones. A visual and digital ode to live arts, the visual composition suggests fragments of fantastic stories with a gallery of earthy characters interwoven with motifs of candelabra, foliage, flowers, insects, birds and flowers. The work amalgamates various digital and cinematographic techniques, such as live-action filming with costumed performers (circus artists and dancers), traditional animation processes, 2D and 3D animation as well as timelapse images of plants. All visual elements are composites in a digital environment with generative animation with custom programmed algorithms and organized according to a predetermined schedule. The work was originally designed for the interior atrium of the Grand Theatre du Quebec. The installation of the projected image is meant to be monumental and larger than life scale on a vertical wall.

A mythological landscape with typically “grotesque” ornamentation and configuration , the fresco reveals itself over several weeks in a cycle of twelve tableaux, following a narrative framework chosen by the artist. Organized in a structure copying that of the Hours of Greek Mythology, a group of goddesses personifying the division of the time of a day guided by the path of the sun as it crosses the sky, the tableaux are associated with a time of day, determining the color gradient theme for each tableaux, the central characters of the scene as well as the visual and sound motifs that accompany them. The work also acts as a giant clock, with generative animated flower bouquets appearing each hour. Throughout its broadcast, the work evolves in a slow and constant metamorphosis.

An original soundscape gives the experience of the work an additional immersive and sensory dimension. Composed in four layers made of music, minimalist atmospheres, delicate accents and field recordings, the soundtrack, in synergy with the images, matches the twelve tableaux.

Allison Moore’s figurative works, organized around narrativities and experimental theatricalities, display an aesthetic that stands out from the mainstream that can be observed in digital arts today. With humor, exuberance and spring airs, Grotesque Fresque leads the spectators to encounter phantasmagorical universes with a myriad of details that an attentive observation can discover with wonder.

Site de l’artiste