Blog Post Image: WASHER

Mary SueWASHER

Installation | France

Un seau en métal dans lequel est caché un vidéoprojecteur, une serpillère appuyée contre un mur blanc, juste à côté et au-dessous de la vidéo performative,en plan séquence fixe qui répond au titre programmatique ou presque puisque la machine à lever, la lessiveuse est la femme..

L’installation s’inscrit dans le registre de l’auto-fiction. Mary Sue, “personnage” et artiste, y devient la servante, nettoyant sans relâche le sol et le mur qui reçoivent la projection : son image. Le médium vidéo autorise la boucle, la répétition qui participent à exhiber le labeur, reconnaissant qu’il est aussi aliénant qu’absurde. Le seau et la serpillère ancrent le réel alors que la projection fantomatique de la “servante” distancie avec dérision les codes ancillaires alors que cette image de la servante, venue de notre culture se transpose sans mal aux rôles dévolus à la femme dans nos sociétés contemporaines. Le tropisme avec l’artiste agit : WASHER/LESSIVEUSE invite par glissement à la réflexion sur l’acte de création et la posture de l’artiste face à cet acte. Travailler la surface vierge pour la rendre plus vierge encore, défaire pour mieux refaire, recommencer encore, inlassablement.

Site de l’artiste