Blog Post Image: Vous veut du bien

Clara RaillardVous veut du bien

Vidéo | 11:49 | France, Toulouse

Une personne dans le champs s’adresse directement au spectateur, et lui dit qu’elle est là pour l’accompagner jusqu’à ce qu’il parvienne à s’endormir. Il faut d’abord évacuer le stress de la journée, arriver à se détendre. L’accompagnatrice nous rappelle qu’elle est là pour nous et qu’on peut lui faire confiance, lui confier ce qui nous tracasse. Le ton s’intensifie: elle n’existe que pour soulager notre culpabilité, elle est prête à porter tout fardeau à notre place, afin de nous en délivrer, peu importe la gravité de nos actes.
À force de questions et de silences pour nous laisser répondre, celui qui regarde la vidéo est poussé à confesser ce dont il se sent coupable, ne serait-ce que mentalement.
Après une longue période de silence où l’accompagnatrice semble endosser physiquement la réponse, la relation s’inverse. Ce n’est pas de notre faute, c’est elle qui l’a fait, nous n’avons pas à porter ses fardeaux pour elle. Notre conscience est purgée et nous sommes invités à dormir.