Blog Post Image: <strong>Marie Dauverne</strong> – <em>Comment on peut supposer que Dieu était bien intentionné, malgré les avalanches, les moustaches et les petits tracas quotidiens</em>

Marie DauverneComment on peut supposer que Dieu était bien intentionné, malgré les avalanches, les moustaches et les petits tracas quotidiens

Projection | 06:10 | Canada

Je ne suis pas un prénom, je ne suis pas un carré. Je suis un polygone compliqué, un pays bancal sur deux pieds – une honte hexagonale décomplexée, des barils de promesses canadiennes qui s’achètent, un Québec aux frontières de papier. Assemblage hybride d’éclats de slam post-Charlie et de microrécit autofictif, comment on peut supposer que Dieu était bien intentionné […] se rythme en qualificatifs variés, superpositions d’images imprimées, animation, vidéos et gifs animés pailletés. Un collage kitscho-performatif à l’ère de la crise identitaire.
I’m not a first name. I’m not a square. I am a complicated polygon, a wobbly country on two feet – a hexagonal uninhibited shame, Canadian promises by the barrel (for sale), a Quebec with paper borders. A post-Charlie hybrid slam of autofiction microstoriesis Comment on peut supposer que Dieu était bien intentionné […] is an experimental video punctuated by various qualifiers, image printed overlays, animation, video and glitter animated gifs. A kitscho-performative collage for an identity crisis era.