Blog Post Image: Finite Counting for Infinite Variations

Tales Frey Finite Counting for Infinite Variations

Performance | 20:00 | Portugal

La performance Finite Counting for Infinite Variations s’inquiète de la notion d’identité appréhendée dans sa pluralité. En construction constante, elle multiplie des identités mouvantes, ce que nous n’appréhendons qu’à l’aulne de notre propre temporalité.
L’action se souvient de la performance de Bruce McLean Pose Work for Plinths de 1971 avec sculpture, danse contemporaine et musique bruitiste. Le performer actue tout du long sur trois socles avec microphone, pédale loop et un amplificateur afin d’accompagner ses diverses poses en voix amplifiée, chronologiquement. Corps, voix agissent en réaction à ce qui a lieu et avec ceux qui sont là.
À chaque pose réalisée, chacune différente, grimaces et voix varient. L’action influence et se nourrit des stimuli internes et externes. Le système de loop s’active au début du comptage et superpose les chiffres : peu à peu le son devient cacophonique.

Site de l’artiste