Blog Post Image: Finitud y culpabilidad (Finitude and Guilt)

Úrsula San CristóbalFinitud y culpabilidad (Finitude and Guilt)

Vidéo | 03:25 | Espagne

En octobre 2019 a éclaté au Chili un des mouvements sociaux les plus marquants de ces dernières années. La foule est sortie dans la rue pour réclamer plus de justice sociale. Les forces étatiques y ont répondu par une violente répression multipliant tortures, mutilations oculaires et agressions sexuelles. Grâce à la diffusion de documents l’attestant par les réseaux sociaux, la réalité monstrueuse de ce pays qui avait promis de ne “plus jamais” violer les droits de l’homme a été découverte par la communauté internationale. Je suis citoyenne chilienne-espagnole et depuis Barcelone où je vis, j’ai suivi les événements. Même en voyant cela de loin, je pouvais ressentir la colère, la douleur et l’espérance mêlées du peuple chilien dans mon propre corps.
Le titre de la vidéo est éponyme de l’ouvrage de 1960, de Paul Ricoeur: Finitude et culpabilité qui analyse l’expérience du mal. Les événements récents du Chili et du monde induisent à réfléchir sur les figures du mal dans l’actualité, et sur ce qui, malgré la tyrannie et l’humiliation, nous entraîne à encore entrevoir la bonté humain.

Site de l’artiste