Blog Post Image: APORIA

Salvatore Insana APORIA

Vidéo | 13:22 | Italie

APORIA est le premier résultat de nos recherches sur l’hésitation en tant que condition psycho-physique et en tant qu’attitude opposée à l’arrogance de toujours savoir où aller / quoi faire / quoi dire.
L’aporie / ἀπορία, concept de la philosophie grecque, dénote l’impossibilité de donner une réponse précise à un problème.
À l’heure où la possibilité d’énoncer des doutes est comprimée et où la rhétorique clairement ne laisse que deux possibilités : dire oui ou dire non, APORIA s’engage à enquêter sur le moment où nous nous bloquons, empêtrés « Pendant ce temps », dans la bifurcation, dans l’hésitation dans laquelle nous nous retirons de l’histoire pour évaluer le « si » et le « comment » s’orienter dans la suite de l’action.
Le progrès est remplacé par la stase voire presque l’immobilité. Un mouvement maîtrisé -une tempête freinée- une cohabitation de forces opposées. Le temps participe à un cycle inexorable en retours éternels ou départs renouvelés. En faux départs et continuations manquées. Contre la rhétorique, s’exclamer. Un nouveau démarrage, recommencer, se tenir au milieu, balancer. Les cellules qui sont générées, disparaissent progressivement ou changent en raison de variations latérales. Pour les nuances. Pour les retours et les subversions du discours. Pour les références. Correspondances. Des sauts et des interruptions soudaines. Dans l’intervalle, préserver ce qui est habituellement considéré comme un gâchis et qui un peu dénué de sens apporte au développement de l’histoire.

Site de l’artiste