Blog Post Image: Des lignes pour colorier l’intérieur

Matthew WolkowDes lignes pour colorier l’intérieur

Vidéo | 06:50 | Canada

EXT. JOUR. MONTRÉAL / Aux abords du métropolitain, un figuier méditerranéen se dresse. Dit Ficus Carica, celui-ci est l’œuvre d’un montréalais sexagénaire d’origine argentine. / Le miracle d’une cour arrière où se croisent trois régions du monde. / Le récit d’une observation.

Son travail hybride vogue en essai en films plastiques, entremêlant réel, imaginaire mais aussi paroles et sensorialités.

Cet opus très épuré, Des lignes pour colorier l’intérieur décline un projet du plus proche : narrer un « micro-miracle » ainsi chante-t-il poétiquement la pousse inattendue d’un figuier dans une cour de Montréal, focalisant l’attention au quotidien – un arbre – prouvant que le banal fait surgir le beau. Des voix over, un couple, participent à cette promenade ici/ailleurs.

Site de l’artiste