Blog Post Image: Lucky

Ines Christine et Kirsten Carine Lucky

Installation | 11:00 | Allemagne

Lucky / Chanceux se voue à la quête du bonheur. L’échec et le désir y tiennent un rôle alors que la douce odeur de l’enfance subsiste dans l’air, même si une part de sa romance s’est perdue. On saisit très vite que le film ne concerne peut-être pas du tout les chevaux. En amis précieux, ils s’imposent pour être des protagonistes puisque leur image n’est pas encore aussi usée que celle de Mickey Mouse ou de Bugs Bunny et qu’ils portent des potentialités de signification en eux. Les chevaux trottinent et galopent à travers le champ et plus encore, ils consomment au bar or ils ne sont pas heureux, peut-être à une exception près. Au grand succès succède la perte, l’amour ne trouve d’autre réponse qu’un douloureux manque de compréhension et la Beauté Noire se transforme en Beauté Brisée. Ainsi Lucky ne se joue pas en mode Wendy et ne sert pas davantage à l’esprit romantique d’ados qui aiment les chevaux.

Prof. Jens Gussek

The film focusses on the pursuit of happiness. Failure and desire play a part, and the sweet smell of childhood lingers in the air, but it has lost some of its romance. The idea that this film is maybe not about horses at all suggests itself quickly. These precious friends are simply well-suited for being protagonists as their image is not yet as worn as Mickey Mouse and Bugs Bunny and they are still complex in terms of content. The horses trot and gallop across the screen and even drink at the bar. These horses are not happy, maybe for one exception. Loss follows great success, love is only answered by a painful lack of understanding, Black Beauty turns into Broken Beauty. This film does not play in Wendy-mode and neither serves the romance of horse loving teenagers.”

Prof. Jens Gussek

Site de l’artiste