Ciel !!

Jean Paul Espaignet Ciel !!

4 photographies | 65cmx33cm | France

La photographie a le pouvoir de montrer une représentation formelle et sensible de l’espace, entre art et document.
Il s’agit de produire une image capable de prendre sa place en tant qu’œuvre d’art, mais aussi de faire sens dans d’autres champs – sociologiques, géographiques…
Les paysages ont été sans cesse remodelés, transformés par l’homme et par le temps. Les plantations, les câbles, les pylônes, les piquets, les clôtures souvent absents dans la traditionnelle photographie de paysage m’invitent souvent à réajuster mon regard sur ces espaces avec un nouvel intérêt.
Le paysage parle du temps qui passe, de la puissance créative de la nature et de l’inventivité de l’homme. Le paysage, parce qu’il est vivant, s’inscrit forcément dans le mouvement.
Le paysage ne ment pas, mais notre regard le travestit, l’interprète, le recrée en fonction de notre imaginaire ; il raconte.
La série les « Rues du ciel » , perception inversée des cheminements du bâti urbain nous révèle des formes épurées, abstraites de ces parcours. Ces miroirs bleus des rues d’Avignon, des villes du sud, portent en eux une sensation pénétrante et toujours renouvelée.
Cette perception particulière d’un lieu, d’un espace, permet de proposer une vision singulière qui peut devenir un objet du champ artistique.