REMNANT | VESTIGES

Anna FO REMNANT | VESTIGES

Installation | 09:15 | Chypre

Un vestige dénote la petite quantité subsistant et retrouvé dans le temps de l’après, le fragment laissé alors qu’a disparu la plus grande part de l’élément en son entier, par usure, utilisation, enlèvement, perte, destruction.

Les femmes projetées sur le mur s’approchent de la taille du corps réel, elles sont, ainsi, censées persister dans tel lieu indescriptible, parmi les objets d’un espace silencieux, dans une quasi immobilité. Cependant la soi-disant présence dans le champ des corps performatifs n’est que simulacre de la présence. Des traces, des vestiges.
D’emblée, tous ces corps se ressemblent, se tenant dans la même position, vêtus de mêmes robes courtes, à la couleur si proche de celle de l’arrière-plan, tout en prétendant se donner eux-mêmes, se présenter devant celui qui devrait les penser parents, les penser comme appartenant à sa propre présence, celle du hors-cadre.

Le son répétitif et non identifié rassemble les corps performatifs et ceux des regardeurs, dans une identification « transparente » de l’autre. Un-autre autre, qui surgit incontestablement de ces vestiges répétitifs et silencieux face à celui/ celle qui regarde.

Remnant/Vestiges en diptyque, compte quatre femmes, parfois immobiles, sous-titrées en mouvement. Même maniérisme, mêmes vêtements, même répétition, même son, parmi d’autres objets exposés, elles tentent de passer inaperçues aux yeux des spectateurs, tout en espérant leur attention.

Site de l’artiste