Widow’s walk

Jil Guyon Widow’s walk

Installation | 06:23 | États-Unis

Tourné dans le sud de l’Islande, Widow’s Walk suit l’avancée d’une femme seule en robe noire, talons et longue ceinture déroulée, comme poussée par des forces hors de son contrôle, dans ce paysage quasi apocalyptique. En écho à Sisyphe, condamné à grimper et à redescendre d’une colline désolée dans l’inutile effort d’accomplir la tâche reçue en punition de son forfait, prenant ce mythe comme métaphore du dilemme existentiel, elle est par ailleurs déstabilisée par des souvenirs troublants et un avenir précaire. Des intertextes archétypaux planent au-dessus de ce travail, ouvrant un espace symbolique dédié au questionnement des actions de la femme ayant subi une perte.

Shot in southern Iceland, Widow’s Walk portrays a lone woman wearing a black dress, heels, and unfurling belt, driven into a quasi-apocalyptic landscape by forces beyond her control. Fated with the Sisyphean task of walking up and down a desolate hill in an effort to conquer her grief, her existential dilemma is further destabilized by troubling memories and a precarious future. Archetypal subtexts hover over the work, creating a symbolic arena for the investigation of female agency in the wake of loss.

Site de l’artiste