Blog Post Image: Princesse

Clara ThominePrincesse

Vidéo | 03:41 | Belgique

Clara Thomine invente ou suscite des situations «presque normales». Mais pas tout à fait. Elle le fait dans des films, des performances, des productions plastiques. Reporter de faux-semblants vraisemblables, fabricante ou manipulatrice d’objets qui-ne-sont-pas-à-leur-place, elle instille dans la réalité une part de fiction. Puis son travail consiste à effacer les traces de son effraction, à brouiller les pistes voire à nier, avec beaucoup de candeur, les contradictions ainsi provoquées.

Ainsi, entraîne-t-elle dans la visite filmée d’un monde plus vrai que nature dans lequel, pourtant, les humains s’avèrent étrangement figés. À chaque fois, sa sincérité convainc autant qu’elle questionne.

Improvisant devant la caméra, elle génère des «chroniques imprévisibles», imprévisibles y compris pour elle-même car c’est, à chaque fois, la situation qui provoque l’improvisation, qui modifie, elle-même, la situation. Elle entraîne à partager son enthousiasme-premier-degré et, bien sûr, à chercher un second degré, sans qu’un seul sens prévale. La poursuite de cette ambiguïté – souvent jubilatoire – est le moteur véritable de son travail.

Elle continue ainsi à enrichir, à élargir et à documenter sa propre version de la réalité et à questionner, par la même occasion, la réalité… de la réalité.

« Les gens se rendent pas compte, c’est un peu le mythe de la princesse qui fait rien qui et dans son château tout ça, mais tous les jours on est là ! »
La performeuse-princesse construit inlassablement son château de sable…

Site de l’artiste