Topic#11

Benna Gaean Maris Topic#11

Vidéo | 02:15 | Italie

Je suis fascinée par la relation entre les différents mondes et dimensions, par les possibilités ou non de communiquer avec des systèmes qui dépassent nos capacités sensorielles et notre sphère cognitive, trouvant dans la pataphysique des situations qui font défaut à notre monde matérialiste. J’imagine le paradoxe du miroir : si nous sommes une structure énergétique, qui peut affirmer quelle est l’image originale et quelle est celle réfléchie ?  L’absurdité de mettre en contact, face à face, des cellules de films et un capteur numérique, aboutit à l’idée paradoxale de l’abstraction de l’égo au sein d’innombrables couches ou dimensions : avons-nous conscience de nous-mêmes parce que nous somme en mesure de nous observer nous-mêmes, parce que nous voyons d’autres êtres différents, ou parce que nous pensons être ? Nous sommes parce que nous le pensons. Un capteur numérique doué d’une pensée peut-il se regarder dans le miroir d’une cellule de film, et inversement ?

La série de vidéos se caractérise par une esthétique médiocre ou de qualité dégradée, faisant appel à un bruit élevé ou une basse qualité d’appareils compacts, à des dispositifs de prise de vue non conventionnels.

L’image est délibérément privée de toute beauté, elle est dévalorisée afin de permettre aux publics de se concentrer sur les concepts, les sujets, qui sont inscrits et cryptés dans la réalité apparente des scènes filmées.

Site de l’artiste