Blog Post Image: <em>The Sea Worries Once. Overture</em>

Danila LipatovThe Sea Worries Once. Overture

Vidéo | 7:50 | Allemagne
Venir voir cette oeuvre

Une introduction au mode de vie maritime de la péninsule de Crimée captée le 16.06.2020, grâce aux images en flux disponibles gratuitement à partir de webcams installées dans des lieux publics à des fins de promotion du tourisme local. La nuit, des caméras captent la foule rassemblée afin d’assister à la répétition du défilé militaire du Jour de la Victoire.

Mes œuvres se lancent dans des voyages à travers des paysages à la fois réels et numériques, en une archive alternative de matériaux non-fictionnel et autobiographique, composée d’interviews, de documents et de footage. À la suite de ces recueils, je travaille diverses techniques de déconstruction du matériau documentaire, afin d’abolir toute hiérarchie entre ces différentes sources et avant de les réassembler en y adjoignant des éléments fictionnels. Travaillant avec des médiums hybrides, mêlant formats numériques et analogiques, j’analyse la manière dont nos pensées les plus personnelles sont façonnées par l’imagerie collective nourrie de l’histoire, des médias et de la vie sociale contemporaine.

——

An introduction to the maritime lifestyle of the Crimean peninsular on 16.06.2020, using freely available streams from webcams installed in public places for the purpose of local tourism promotion. At night-time cameras witness the crowds assembled to watch the rehearsal for the Victory Day military parade.

For my works I embark on journeys through both real and digital landscapes creating an alternative archive of non- fictional and autobiographical material, based on interviews, found footage documents and images. Later I implement a variety of performative techniques to deconstruct documentary materials, abolish the hierarchy between various sources and reassemble them applying fictional elements. Through working with hybrid media, mixing both digital and analogue formats, I’m investigating how our most personal thoughts are shaped by collective imagery based on history, media and contemporary social life.