Blog Post Image: Uncanny Possibilities

Sandrine Deumier et Gaël Tissot Uncanny Possibilities

Performance | 15:00 | France

Composé d’espaces immatériels nimbés d’un brouillard constant, le monde virtuel d’Uncanny Possibilities est un lieu inhabitable, un non-lieu. Dans cet environnement instable en état de semi-effacement, des automates humanoïdes effectuent des actions répétitives sans réelles conséquences et déplacent les repères entre l’animé et l’inanimé, l’humain et l’an-humain, le tangible et l’immatériel.
Ces espaces ainsi dématérialisés et traversés par ces automatismes de l’absurde, deviennent le lieu d’un dialogue en miroir. Ce dialogue est une joute poétique : le duel psychologique d’une unique conscience dédoublée, distinctement audible en deux voix séparées s’interrogeant et se répondant. Cependant, propos alogiques et questionnements sans réponse ne cessent de renverser les données de ce dialogue, occasionnant une forme d’errance du discours jusqu’à une totale dématérialisation de la conscience. Le sujet parlant n’étant rien moins qu’un objet pour lui-même.
Les différents espaces immatériels de l’environnement virtuel reflètent ainsi les multiples états de conscience de ce personnage dédoublé et inconsciemment séparé, jouant avec lui-même la joute dialectique à l’issue impossible.
Uncanny Possibilities est un espace de jeu pour la conscience.

Site de l’artiste