Le silence a disparu

Sarah SeenéLe silence a disparu

Vidéo | 02:34 | Canada (Vidéographe)
Venir voir cette oeuvre

Le silence a subitement disparu quelque part au milieu du mois de janvier 2019, à la suite d’un événement traumatique survenu un an auparavant. Depuis ce jour, plusieurs bruits blancs, scintillements auditifs et autres fréquences dysfonctionnelles m’accompagnent à chaque moment du quotidien, comme une superposition de symboles impalpables du trauma.

Ce film-autoportrait tourné en Super-8 illustre le chaos sensoriel provoqué par ce que l’on nomme les « acouphènes permanents », qui relèvent de la typologie des douleurs dites  »fantômes », semblables à d’inépuisables vagues d’ondes sonores qu’il m’a fallu apprivoiser afin de définir un nouvel état du silence.