Blog Post Image: En el tumulto de la calle

Étienne LacelleEn el tumulto de la calle

Vidéo | 05:50 | Canada (Vidéographe)

La mort et la vie dansent ensemble dans cette vidéo poétique tournée dans les rues de Mexico. Nous sommes à l’automne 2017, trente-deux ans après le séisme de 1985. Alors que les immeubles fissurés témoignent de la violence d’un nouveau tremblement de terre, la fête des morts se prépare. Les fleurs, la musique et les masques viennent contrer l’accablement et la peur. Sur ses images granulées où le réel devient fantomatique et où les fantômes reviennent à la vie, Étienne Lacelle embrasse d’un regard vif les instants fugaces dans les rues, les marchés ou sur les places qui incarnent la rencontre fortuite des deux facettes de l’existence. Dans la joie ambiante, les disparus ne sont pas oubliés, bien au contraire, et leur célébration devient une force devant la fragilité du destin.