Dustbin of a middle class family ?

Parashar NaikDustbin of a middle class family ?

Vidéo | 8:58 | Inde
Venir voir cette oeuvreVenir voir cette oeuvre

Dustbin of a Middle Class Family annonce explicitement la découverte du contenu d’une POUBELLE d’une famille de classe moyenne en Inde. Une poubelle peut, en effet, s’avèrer très indicielle d’une personne ; beaucoup peut être appris en analysant ce qu’elle jette, le film s’y essaie. Il décrit une société grâce aux rebuts d’une poubelle d’une famille de classe moyenne. Il prouve comment toujours quelque chose se révèle dans un tas d’ordures. Il s’écrit en « sculpture cinétique » dans laquelle un stylo constamment martelé est finalement détruit par un marteau, une « sculpture cinétique » dans laquelle une main-jouet tente constamment d’atteindre un billet de dix roupies et où diverses autres images de paysages, de rues, de biens de consommation et d’autres images métaphoriques sont flashées en un glitch de 8 minutes.

——

Dustbin of a Middle Class Family attempts to give the viewer an experience of going through the contains of a DUSTBIN, a dustbin can give a very interesting overview of a person, lot can be learned by studying what a person throws away, the film tries the same, it tries to portray a society trough the contains of a dustbin of a middle class family, just how we always find something to look at in a pile of trash, the videos of a “kinetic sculpture” in which a pen which is constantly hammered and eventually destroyed by a hammer, a kinetic sculpture where a toy hand constantly tries to reach a ten rupee note (money) and various other images of landscapes, streets, consumer goods and other metaphoric images are flashed between a 8 minute glitch.