Blog Post Image: <em>Overwhelming Attraction</em>

Danila LipatovOverwhelming Attraction

Vidéo | 7:47 | Allemagne Venir voir cette oeuvre

Overwhelming Attraction s’empare de plans de mélodrames soviétiques, tournés en technicolor, dans les années 1950, afin de dessiner les chorégraphies macabres du post-stalinisme. Tout le monde espionne tout le monde. Personne ne sait plus à quoi ressemble son conjoint.

Ma pratique artistique a constamment oscillé entre l’écriture documentaire et celle performative pour aborder les questions de l’archive personnelle et de l’action publique. En effet, née deux ans avant la dissolution de l’URSS, j’ai ainsi grandi dans une société à l’idéologie « mixte », hors d’un modèle de comportement unique, ce qui a nourri mon intérêt pour retracer les indices d’une telle bipolarité du quotidien des sociétés post-soviétiques.

——

Based on Soviet technicolor melodramas from the 1950s the film recreates the macabre choreographies of poststalinism. Everybody is spying on everybody else. Nobody is sure anymore how their sweetheart looks like. My artistic practice has constantly oscillated between documentary and performative practices to address the questions of personal archive and public performance. Born two years before the dissolution of the Soviet Union, I grew up in a society of mixed ideologies and without a single set framework of behavior, which influenced my interest in retracing the debris of such everyday bipolarity in post-Soviet societies.