accueil

Dernière minute:
Samedi 29 mars
Chapelle des Carmélites à 15h30

Projections de films
et traces des performances

La thématique retient dans le processus le désir d’aller vers l’avant… Notre lecture du terme le reconnaît comme emblématique de l’expérimental, lui-même compris comme agitateur des signes, des formes pour être, pour vivre… ce faisant.
L’installation dont le double registre établit un processus entre la station dans un lieu et les images en mouvement, provoque avec cet espace et la manière d’y déambuler, une différence avec son premier projet conceptuel.Les films reviennent à la question de leur matériau, les vidéos à la potentialité plastique… ils savent ce qui les fondent, n’oubliant jamais leur médiation première, qu’ils sont des films et non le réel, même s’ils s’en préoccupent.Les performances refusent le bloc objet final… elles ne sont que par l’acte, le processus.Cette thématique entraîne des questions sur les passages constants d’un médium à un autre, sur ce qu’ils provoquent comme transformation du sens ; elle invite à ressentir la transformation non seulement des images et du son réunis, mais aussi de la trace de l’artiste et de la place des récepteurs. Le processus ne laisse pas indemne celui qui le perçoit.